La télécollecte

En monétique, la télécollecte est le mécanisme d’envoi des transactions enregistrées dans la mémoire d’un système d’acceptation à un système acquéreur. C’est ainsi qu’un Terminal de Paiement Electronique (TPE) par exemple, envoie à la banque Acquéreur les transactions stockées en mémoire qui ont été réalisées durant la journée.

Contexte

Lorsqu’une transaction est réalisée, elle est enregistrée dans la mémoire du système d’acceptation. La banque acquéreur n’a en effet pas connaissance de toutes les opérations réalisées dans la journée.

Remarque : en réalité, la banque acquéreur a connaissance de certaines transactions via l’autorisation mais celle-ci n’est pas systématique et n’est pas suffisante pour réaliser la compensation. C’est la particularité du dual-message (séparation des messages d’autorisation et de compensation) par opposition au single-message.

Intérêt

Afin d’éviter une trop grande sollicitation des serveurs monétiques de la banque acquéreur tout au long de la journée, la mémoire du système d’acceptation (TPE, …) stocke en mémoire toutes les transactions réalisées depuis la dernière télécollecte. Toutes les transactions enregistrées sont en effet envoyées au système acquéreur de la banque en différé, souvent en fin de journée. La banque peut ainsi programmer l’heure de télécollecte de ses accepteurs afin d’optimiser le processus de collecte des opérations.

Remarque : l’heure de la télécollecte est souvent programmée selon le type d’activité du commerçant (code MCC). Ainsi, la télécollecte d’un épicier se fera en nuit, tandis que celle d’une discothèque se fera plutôt en journée afin d’éviter l’indisponibilité des points d’acceptations.

Fonctionnement

La télécollecte est souvent déclenchée automatiquement aux horaires programmés dans les tables de paramétrage du système d’acceptation. Mais celle-ci peut aussi être forcée manuellement. Certains commerçants le font parfois lorsqu’une opération d’un montant conséquent vient d’être effectué.

Ensuite, le système d’acceptation récupère l’adresse du système acquéreur de télecollecte (X25 ou IP) de la banque acquéreur. La télécollecte peut alors opérer. Cela se fait en plusieurs étapes :
⦁    Initialisation de transfert de remise (demande, réponse)
⦁    Corps de remise (opération financière, non financière, annulation, acquittement)
⦁    Fin de remise et consolidation (demande, acquittement)
Le protocole CB qui régit ces échanges est le CB2A TLC.

Remarque : Le fonctionnement décrit ci-dessus ne s’applique pas aux grands commerçants (par exemple les hypermarchés, SNCF, …) gérant leur propre système monétique. En effet, pour ces accepteurs, la télecollecte se fait sous forme de fichiers selon le protocole CB2A Fichier.

Dès lors que la télécollecte s’est déroulée avec succès, la mémoire du système d’acceptation est vidée. Il est donc important pour le commerçant de bien garder ses facturettes commerçants afin de pouvoir justifier les transactions. Cela sera notamment utile en cas de litiges.

En cas d’échec de la télécollecte, le processus sera réglé en mode manuel. L’accepteur envoie ses facturettes afin que l’acquéreur créé des remises manuelles.

Et ensuite ?

La télécollecte permettra à la banque acquéreur de créditer l’accepteur (processus appelé « règlement ») et de notifier la banque émetteur (processus appelé « compensation ») afin de se faire rembourser. Cette dernière recouvrera la somme en débitant le porteur à son tour.

6 commentaires à propos de “La télécollecte

  1. Excellent article je vois que vous avez parlez du le DMS (dual message), est ce qu’il n’y a pas un article qui traite la différence entre DMS et SMS ?

  2. Bonjour Kevin,
    J’ai vu que vous avez parlé de la télécollecte, j’ai aimé l’article.
    Concernant le télé-paramétrage. Avez-vous une idée?
    Cordialement
    Akram

    • Bonsoir Akram,
      Effectivement pour le moment, il n’y a pas d’article parlant de téléparamétrage. Mais cela devrait faire l’objet d’un prochain article :-).

      Kévin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*