Fusion des Banques Populaires Alsace et Lorraine Champagne

Lancé le 9 janvier dernier, le projet de fusion des Banques Populaires Alsace (BPA) et Lorraine Champagne (BPLC) a été approuvé par les conseils d’administration et entériné lors des assemblées générales extraordinaires du 18 et 27 novembre.

Logo de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne

Plusieurs objectifs sont visés au travers de cette fusion : améliorer le service rendu aux clients et sociétaires (mise en commun de moyens), atteindre une taille critique et s’imposer comme un leader régional fort de ses 272 agences, 305 000 sociétaires et 860 000 clients.

Pour des modalités pratiques, c’est la Banque Populaire Lorraine Champagne qui absorbe la Banque Populaire d’Alsace dissoute en date du 27 novembre 2014 (date de réalisation de la fusion d’un point de vue juridique). D’un point de vue comptable et fiscal, la fusion prend effet rétroactivement au 1er janvier 2014.

La nouvelle dénomination sociale est « Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne » (BPALC) et le siège social est situé à Metz (celui de la BPLC).

Le hasard du calendrier faisant bien les choses, la même semaine, le 25 novembre, l’Assemblée nationale adoptait la nouvelle carte des régions et entérinait le rattachement des régions Alsace, Champagne-Ardenne et Lorraine.

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*