Mettre sa carte bancaire en opposition

En cas de perte, de vol ou d’utilisation frauduleuse de votre carte bancaire, vous devez immédiatement faire opposition. Il est primordial de réagir le plus rapidement possible. Comment faire, qui appeler ? Voici les démarches à effectuer.

Quand effectuer une mise en opposition ?

Il y a plusieurs situations qui doivent vous conduire à mettre votre carte bancaire en opposition. Nous avons identifié 3 types de déclencheurs :

  • Vol de votre carte
  • Perte de votre carte
  • Détection d’une utilisation frauduleuse sans dépossession (ex : présence d’opérations sur votre compte bancaire sans que vous en soyez à l’origine)

Quel que soit le type de déclencheurs, la démarche de mise en opposition s’effectue en 4 temps :

  1. Opposition générale
  2. Dépôt de plainte en cas de vol
  3. Confirmation de l’opposition
  4. Demande d’une nouvelle carte

Votre banque procède ensuite à une analyse et au remboursement des transactions et frais contestés.

Pour de plus amples informations, nous vous recommandons la lecture des conseils fournis par l’administration française.

À noter que la mise en opposition n’est pas annulable (même lorsque le porteur retrouve sa carte égarée), la carte reste ad vitam æternam opposée. C’est un processus irréversible dont il ne faut pas abuser. Ce service nécessite la fabrication d’une nouvelle carte avec un nouveau code PIN et donc un délai d’attente d’une semaine en moyenne pour le porteur. Le coût de ce service varie selon votre banque (de gratuit à 50 euros).

1. La mise en opposition

Différents canaux de communication sont à votre disposition pour effectuer la mise en opposition mais celui qu’il faut retenir est le numéro de téléphone du « serveur interbancaire d’opposition à carte bancaire » accessible 24h/24 et 7j/7.

0 892 705 705 (0,34 € par minute)

ou depuis l'étranger : +33 442 605 303

Vous pouvez également joindre les centres d’appel mis en place par votre banque (cf. le paragraphe sur les modalités pratiques en fin d’article) ou par les réseaux bancaires (authentification avec nom, prénom et date de naissance).

Vous pouvez aussi vous rendre à votre agence (authentification via une pièce d’identité) ou la contacter par courrier ou par tout autre moyen (fax, e-mail, …). De plus en plus fréquemment, il est possible d’effectuer cette démarche via votre espace client sur le site web de votre banque.

À l’issue de cette étape, un numéro d’enregistrement vous est transmis (utilisable en cas de contestation). Votre numéro de carte bancaire est enregistré dans le serveur interbancaire d’opposition.

2. Le dépôt de plainte

La 2ème étape est purement administrative et consiste à effectuer le dépôt de plainte du vol, de la perte ou de l’utilisation frauduleuse de votre carte bancaire dans un commissariat ou une gendarmerie.

En cas de perte ou d’utilisation frauduleuse, cette plainte est non obligatoire. Les commissariats ne la prennent d’ailleurs généralement plus.

A l’étranger, il est conseillé de prévenir son consulat.

3. La confirmation écrite à votre banque

Bien que la mise en opposition soit enregistrée et prise en compte dès votre appel téléphonique, il est nécessaire de confirmer par écrit cette déclaration auprès de votre établissement bancaire. Pas d’urgence ici mais un petit passage à votre agence, un mail ou fax est à prévoir.

4. La demande d’une nouvelle carte

Votre carte bancaire est désormais inutilisable car en opposition dans les systèmes interbancaires. Une nouvelle carte doit donc être fabriquée et mise à votre disposition. Suivant les processus en place au sein de votre banque, cette dernière peut déclencher automatiquement cette fabrication de la carte de remplacement ou attendre votre demande. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre conseiller.

Suivant le type de produit carte auquel vous avez souscrit, le délai entre la commande et la réception varie de 2 jours à 5 jours ouvrés.

Exemple à la BNP Paribas :

  • Cartes Premier et Infinite : 48 heures de délai ;
  • Toutes autres cartes : 5 jours ouvrés de délai.

Risques et responsabilités

Dans le cas d’une perte de carte, et à plus forte raison lors d’un vol, la notion de temps est très importante. Plus vite la mise en opposition sera effectuée, plus vite la possibilité de fraude sera réduite. À très court terme, votre carte bancaire risque de faire l’objet de multiples retraits (si le code PIN a aussi été dérobé) et paiements (sécurisés ou non). À moyen et long terme, les voleurs exploiteront les données de votre carte pour fabriquer une contrefaçon utilisable dans les pays non-EMV. Pour ce type de déclencheurs (perte ou vol), le porteur est indemnisé des paiements et retraits frauduleux effectués avant la mise en opposition moyennant une franchise définie dans le contrat carte (150 euros maximum). Les banques proposent fréquemment des assurances remboursant cette franchise.

Pour le 3ème type de déclencheur (détection d’utilisation frauduleuse), la fraude est déjà avérée (paiement en vente à distance (VAD), vente par correspondance (VPC) ou contrefaçon). Cela sous-entend que vous devez consulter et vérifier régulièrement les opérations inscrites sur votre compte bancaire pour constater la fraude. Bien que votre responsabilité ne soit pas engagée ici, il ne faut pas négliger ces vérifications.

À noter que votre responsabilité sera engagée, en cas de faute lourde, d’opposition tardive ou d’utilisation par un membre de la famille.

Modalités pratiques au sein des principales banques en France

Banque Populaire France et international : +33 1 77 86 24 24
BNP Paribas France : 0 820 820 002
International : +33 1 40 14 44 00
Boursorama France et international : +33 4 42 60 55 53
BRED France et international : +33 1 77 86 24 24
Caisse d’Epargne France et international : +33 9 69 36 39 39
CIC France : 0825 000 444
International : +33 3 88 39 85 78
Crédit Agricole France et international : +33 9 69 39 92 91
Crédit Coopératif France et international : +33 969 391 066
Crédit Mutuel France : 0 825 00 41 45
International : +33 3 88 14 70 70
HSBC France et international : +33 810 2 4 6 8 10
La Banque Postale France : 3639
International : +33 1 45 45 36 39
LCL France : 0 969 320 310
International : +33 4 42 60 53 02
Société Générale France : 09 69 39 77 77
International : +33 1 76 77 39 33

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*