Lancement du premier pilote Samsung Pay en Corée du Sud

Jeudi 16 juillet, Samsung a annoncé le pré-lancement de Samsung Pay en Corée du Sud. La première phase pilote se déroule dès à présent avec 1 000 clients sélectionnés par la firme coréenne qui ont commencé à utiliser ce nouveau service depuis le 15 juillet.

Début juin, Samsung, par la voix de son vice-président exécutif Rhee In Jong, annonçait que le lancement officiel n’interviendrait que courant septembre en Corée du Sud et aux Etats-Unis. On peut donc estimer que cette phase pilote va sécuriser le service avant un déploiement plus large.

Fonctionnellement, Samsung Pay est très similaire à Apple Pay. Au moment du paiement, le client choisit la carte qu’il souhaite utiliser et s’identifie ensuite via la lecture de son empreinte digitale ou par saisie d’un code. Le numéro de carte n’est pas communiqué au commerçant (tokenisation).

Rappelons que le service de Samsung, contrairement à ces concurrents Apple Pay et Android Pay, exploite 2 technologies différentes (NFC et MST) lui offrant d’emblée une longueur d’avance (90% des lecteurs de carte couverts selon Samsung, en partie grâce au rachat de la startup LoopPay et de sa technologie MST en février dernier). Cette bonne nouvelle est malgré tout à tempérer par le fait que le service ne sera accessible (pour le moment) qu’aux seuls propriétaires d’un Samsung S6 ou d’un Samsung S6 Edge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*