Et la CNIL autorise la reconnaissance vocale pour LBP

La Banque Postale retenait son souffle quant au verdict de la CNIL pour l’exploitation de la reconnaissance vocale au sein de LBP Pay, adaptation de Talk To Pay pour LBP.

Pour rappel, Talk To Pay est une solution permettant le paiement en ligne de manière sécurisée. Pour cela, un serveur d’authentification appelle le porteur afin de vérifier si sa voix concorde bien avec celle stockée sur le serveur lors de son enrôlement.

Jusqu’à maintenant, Talk To Pay n’avait que l’agrément du GIE CB qui lui conférait le droit d’être utilisé en vente à distance, mais sans utilisation de la voix. En effet, cette dernière, qui est une donnée à caractère personnel, est soumis à l’aval de la CNIL. L’authentification biométrique était alors substituée par la saisie d’un code à 5 chiffres.

C’est chose révolue depuis fin février. En effet, la CNIL a autorisé le 29/02/2016, La Banque Postale à faire usage de la reconnaissance vocale pour sa solution LBP Pay. LBP devrait commercialiser cette solution dès cet été.

LBP Pay est un concurrent direct et sérieux de Motion Code ou du paiement par selfie. Qui sortira vainqueur ? Une première réponse devrait pouvoir être apportée en fin d’année.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*