American Express

Dans cet article, nous allons parler d’American Express et notamment du modèle monétique à 3 coins utilisé par la société et rendu possible par son statut. L’ensemble des processus monétiques en sont ainsi simplifiés.

Un statut particulier

On a souvent tendance à mettre en « concurrence » les réseaux MasterCard, Visa et American Express mais cette comparaison est fortement biaisée par le fait que ces sociétés ne possèdent ni le même statut, ni les mêmes objectifs et ne sont donc pas en mesure de proposer des services comparables.

Contrairement à ces principaux « concurrents », la société American Express est une entreprise financière qui émet des cartes bancaires en nom propre. Elle s’occupe de la relation clientèle avec les porteurs et les commerçants qui ont choisi de lui faire confiance par la signature de contrats. American Express joue donc les rôles de d’émetteur de cartes et de réseau d’acceptation, ce qui constitue un modèle à 3 coins (le porteur, le commerçant et le réseau American Express).

Elle axe notamment sa communication sur les privilèges offerts par sa carte et le privilège d’être un membre American Express. Sans être exhaustif sur les particularités offertes par American Express, notons également que la société a mis en place un réseau privé lui permettant d’échanger les différents messages monétiques lors de l’autorisation et de la compensation.

NB : usuellement, on utilise le diminutif Amex pour évoquer la société et ses services.

Souscription

La souscription pour un particulier est globalement assez simple et peut s’effectuer en ligne via leur site web. Il suffit au futur porteur de la carte American Express de renseigner différentes informations sur son identité et sa situation. Il est nécessaire de fournir un RIB permettant à American Express d’effectuer un prélèvement périodique du montant des transactions effectuées durant une période donnée. A noter qu’il s’agit d’un débit différé.

Il existe globalement 3 types de cartes Amex :

  • Platinium
  • Gold
  • Green

De nombreuses déclinaisons existent au gré des co-branding entre Amex et ses partenaires. Le plus connu en France est celui en place avec Air France, qui ouvre à un certain nombre de droits et de  récompenses (programme de fidélité, points miles, etc.).

Sans surprise, un paiement Amex n’est possible que si le porteur et le commerçant sont clients d’American Express. Ainsi, le commerçant signe lui aussi un contrat d’affiliation avec American Express. Cela passe par l’installation d’une application sur son TPE permettant l’acceptation de ce type de cartes. Plus d’informations ici.

Les pré-requis à toute transaction Amex sont ainsi atteints :

  • Carte Amex pour le porteur
  • Application Amex sur le TPE du commerçant

Autorisation

Lors d’un paiement avec une carte American Express chez un commerçant, une demande d’autorisation est automatiquement et directement émise vers le système d’autorisation American Express.

Contrairement à un modèle monétique à 4 coins, la demande d’autorisation n’est pas soumise/transmise à la banque du porteur. C’est en effet American Express qui prend la décision d’accepter ou non la transaction sur la base du contrat établi entre la société américaine et son client, le porteur.

Compensation et Règlement

American Express jouant les 2 rôles d’émetteur et d’acquéreur, le processus de compensation est donc par définition inutile. American Express procède au règlement de la transaction sur la base des informations mentionnées lors de la demande d’autorisation (Single Message) :

  • via un débit porteur différé (fréquence définie dans le contrat, par exemple : tous les 30 jours) ;
  • via un crédit commerçant (en pseudo temps-réel) du montant net de la transaction (commissions prélevées au fur et à mesure).

Ces règlements sont effectués sous la forme de virement/prélèvement grâce au RIB fourni lors de la souscription.

Commissionnement

L’une des conséquences de ce modèle est que les commissions d’interchange n’existent pas. American Express prélève néanmoins des commissions sur chacune des transactions utilisant son réseau mais en théorie celles-ci sont moindres que celles des autres réseaux.

Les différences sont ainsi majeures par rapport aux schémas établis par nos banques et les réseaux MasterCard/Visa. Ce modèle American Express mêlant débit différé et modèle à 3 coins possède de nombreux avantages ! Fort de son excellente réputation (classée 17e entreprise la plus admirée au monde en 2017 par le magazine Fortune) et de son image de luxe, elle poursuit son développement international fournissant aujourd’hui ses services dans plus de 200 pays pour ses 117 millions de cartes en circulation en 2016.

5 Replies to “American Express”

  1. Bonjour!
    Très intéressant votre article.
    Je voudrais savoir si vous avez une publication sur le processus d’un programme de co-branding.

    Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*