CES 2018 : carte wallet e-ink

Lors du Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas, Dynamics a sorti un nouveau genre de cartes, qui n’est pas passé inaperçu : une carte bancaire wallet connectée dotée d’un écran permettant d’afficher diverses données comme le solde. Ce prototype de carte pousse plus loin le concept de Curve. En effet, nul besoin de se connecter sur le smartphone pour opérer le changement.

Dynamics

Rappelons que ce produit est relativement similaire à feu Plastc. La plus-value, non négligeable, est qu’il est possible de changer de cartes directement depuis la carte en appuyant sur deux boutons dédiés.

Reste à voir si Dynamics a appris des erreurs de Plastc, à savoir si les fonds levés sont suffisants afin d’assurer la production et la promotion du produit.

5 commentaires à propos de “CES 2018 : carte wallet e-ink”

  1. Merci pour cet article.
    Impossible que ce concept marche en France, pour plusieurs raisons:
    – Impossible d’afficher sur la même face PAN et CVV2
    – Impossible de faire cohabiter des cartes de schemes différents pour des raisons concurrentielles
    – Je vois difficilement comment la puce peut charger à la volée le répertoire associé au choix du porteur
    – Cela crée de gros problèmes de sécurité, et lorsque l’on connaît le caractère frileux de la France, aucune chance que cela voit le jour avant plusieurs décennies.

    • Bonjour besoul,

      Je ne partage pas votre vision. Ci-dessous mes remarques :

      – Impossible d’afficher sur la même face PAN et CVV2
      -> Je ne vois pas ce qui l’interdit, la carte N26 affiche le PAN et CVC2 au verso.

      – Impossible de faire cohabiter des cartes de schemes différents pour des raisons concurrentielles
      -> Pourquoi ? Environ 95% des cartes françaises sont cobadgées (CB + Visa / MasterCard)…

      – Je vois difficilement comment la puce peut charger à la volée le répertoire associé au choix du porteur
      -> Je ne vois pas bien le problème ? Cela peut fonctionner comme la carte Curve…

      – Cela crée de gros problèmes de sécurité, et lorsque l’on connaît le caractère frileux de la France, aucune chance que cela voit le jour avant plusieurs décennies.
      À quels problèmes pensez-vous ? Celui du vol de la carte ? Pas plus qu’aujourd’hui.

      N’hésitez pas à apporter vos remarques :-).

      Cdlt,
      Kévin

  2. Bonjour Kévin,
    Tout d’abord, merci pour ce blog, un des rares à traiter de façon claire et transparente le sujet.

    Mes remarques (vues depuis ma faible expérience de monéticien):
    1) J’étais convaincu qu’il s’agissait d’une contrainte dans la personnalisation des cartes (ISO7816), pour des raisons sécuritaires (si qqn venait à photographier la carte, éviter d’avoir toutes les infos sur le mm versant)

    2) J’entendais par mon argument le cobadging entre schemes internationaux: CUP, VISA, MCD, AMEX etc. Je ne pense pas que cette carte pourra supporter des bases applicatives de schemes concurrents. Mais peut-être suis-je trop sceptique?

    3) Je ne connaissais pas l’existence de cette carte 😀 . Pas mal! Il semble donc possible de switcher à la volée de base applicative. Je serais curieux de voir comment elle fonctionne en interne (sélection d’AID et de PSE notamment)

    4) Un des plus gros problèmes de sécurité que je vois, est d’avoir toutes les cartes sur le même support. En cas de perte, cela demande de faire une mise en opposition globale pour chaque.

    Merci encore pour vos éclaircissements 😉

  3. Bonjour
    Lorsque nous recevons un message d’erreur lors d’une transaction sur les TPE, erreur format qu’est ce que cela veut dire

    • Bonjour Balbé,
      Erreur format signifie que le protocole n’est pas respecté. Peut-être un champ dont le format ne respecte pas les spécifications ?
      Cdlt,
      Kévin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.